15 ans d’énergie, de rigueur et de convictions

L’un des leviers du développement de PCL réside dans l’intuition de ses équipes.

Dès 1998, camera lucida produit les premiers films HD. Cinq ans plus tard, le lancement de post-camera propose une offre fiable de post-production HD…

Aujourd’hui, le présent et l’avenir se jouent sur Internet ou bien dans les salles, avec la 3D, le relief. Ainsi, camera lucida et post-camera s’investissent sur ces formats : camera lucida déploie une stratégie à 360° pour les faire exister, que ce soit en salle ou en ligne et post-camera recherche les solutions de post-production répondant aux futures demandes, que ce soit sur des projets en très haute définition, en relief, ou pour le web. Un support bien connu des deux sociétés, puisqu’elles produisent et coproduisent de nombreux programmes spécifiques pour internet. Dès 2008, camera lucida s’est également associée avec Naïve pour créer alternaive.tv.

La diversité assumée des orientations artistiques et technologiques de camera lucida est notamment issue de la contribution de ses producteurs. Citons-les par ordre d’entrée dans l’entreprise : Sylvie Gautier, Nicolas Auboyneau (aujourd’hui directeur des programmes de spectacle vivant sur France Télévision), Laurent Gomez, Saskia Bakuys-Vernet (aujourd’hui responsable des productions audiovisuelles du Musée d’Orsay), Jean-Stéphane Michaud et plus récemment Antoine Bamas.